Covance est désormais Labcorp Drug Development

Nous sommes une seule et même entreprise qui innove pour des millions de personnes. Ensemble, nous continuons à vous proposer des innovations médicales toujours plus avancées.

En savoir plus

Stabilité métabolique

Nous contacter

Efficacité réglementaire pour des essais ultérieurs

Tests du plasma, des hépatocytes et des microsomes

Évaluation exhaustive de la stabilité du médicament

La disparition d'une molécule mère ou l'apparition de métabolites est mesurée après incubation avec des hépatocytes, des microsomes hépatiques ou du plasma, ce qui permet de calculer la demi-vie et la clairance intrinsèque. La biotransformation des profils de l'article testé et des métabolites peut ensuite être élucidée.

Considérations réglementaires pour les études de stabilité métabolique

Ces études permettent de mesurer la demi-vie d'une molécule, de calculer la clairance intrinsèque et de prédire les profils pharmacocinétiques humains avant les premiers essais chez l'homme.

Méthode pour la stabilité métabolique

  • Système de test : hépatocytes, microsomes hépatiques ou plasma cryopréservés regroupés
  • Espèces des tests : souris, rat, chien, lapin, cochon nain, singe et humain. Espèces supplémentaires à la demande
  • Concentrations des articles de test : deux concentrations testées par espèces (1 et 10 µM) en trois exemplaires

Stabilité métabolique dans les hépatocytes

L'article testé est incubé à deux concentrations avec environ 1 x 106 hépatocytes/mL en suspension dans le milieu E de William jusqu'à 5 points dans le temps et arrêté par l'ajout d'un solvant organique.

Des incubations témoins sont effectuées dans le milieu d'incubation uniquement pour déterminer la stabilité de l'article testé dans les conditions d'incubation. L'intégrité métabolique de chaque lot d'hépatocytes est évaluée avec 7-éthoxycoumarine ou tout autre marqueur adapté.

Stabilité métabolique dans le plasma

L'article à tester est incubé à deux concentrations dans le plasma jusqu'à 5 points dans le temps et arrêté par l'ajout d'un solvant organique. Les incubations témoins positives incluent de la procaïne (hydrolysée par carboxylestérase) ou tout autre marqueur métabolique adapté.

 

Stabilité métabolique dans les microsomes

L'article testé est incubé à deux concentrations avec des microsomes (0,5 mg/ml de protéine) en présence de NADPH jusqu'à 5 points dans le temps et arrêté par l'ajout d'un solvant organique. Des incubations de contrôle sont réalisées en l'absence de NADPH pour déterminer la stabilité de l'article testé dans des conditions d'incubation.

L'intégrité métabolique de chaque lot de microsomes est évaluée pour les enzymes en Phase 1 en utilisant 7-éthoxycoumarine ou tout autre marqueur adapté.

Analyse d'échantillons

Les échantillons d'incubation sont analysés pour l'article testé restant selon la méthode analytique de chromatographie liquide-spectrometrie de masse(LC-MS). Le pourcentage d'article testé restant dans les échantillons est ensuite déterminé par comparaison avec la concentration initiale. Après autorisation, certains échantillons peuvent faire l'objet d'analyses approfondies pour caractériser ou identifier les métabolites par LC-MS.

Livrables

Ces dosages fournissent des informations sur la stabilité du médicament (calculée à la demi-vie et à la clairance intrinsèque) en utilisant des fractions cellulaires ou sous-cellulaires. Une analyse plus poussée des incubations pour le profilage et l'identification des métabolites peut élucider les voies de biotransformation et permettre une meilleure comparaison entre les espèces d'essai précliniques et les métabolites humains.

Contactez-nous

Nous contacter