Covance est désormais Labcorp Drug Development

Nous sommes une seule et même entreprise qui innove pour des millions de personnes. Ensemble, nous continuons à vous proposer des innovations médicales toujours plus avancées.

En savoir plus

Modélisation PBPK

Nous contacter

Une analyse PBPK utilise des modèles et des simulations qui combinent la physiologie, la population et les caractéristiques du médicament pour décrire mécaniquement le comportement pharmacocinétique (PK) d'un médicament. Tout au long du cycle de vie d'un médicament, les prédictions du modèle PBPK peuvent être utilisées pour aider à décider de mener ou non certaines études de pharmacologie clinique, à quel moment les mener et de quelle façon, et pour justifier la posologie recommandée sur l'étiquette du produit.

Utilisez la modélisation PBPK dans les cas suivants :

  • Développement en phase précoce (bioanalyse, formulation ou optimisation, prédiction pharmacocinétique)
  • Conception et optimisation du régime posologique
  • Mise à l'échelle interespèce/prédiction d'exposition lors des premiers essais chez l'homme en phase I
  • Facteurs démographiques (âge, ethnicité, expression des gènes, etc.)
  • Transition de formulation/bioéquivalence
  • Prédiction des interactions médicamenteuses
  • PBPK des anticorps pour comprendre les cibles couvertes

Un processus de modélisation itératif

Processus itératif, la modélisation PBPK n'a besoin que d'informations limitées pour être réalisée et peut aussi être effectuée à n'importe quel moment du développement du médicament. Parfois le modèle est utilisé et affiné plusieurs fois pendant le développement.

Par exemple, un modèle PBPK très simple de petite molécule peut être débuté simplement avec les informations sur la structure de la molécule et les propriétés chimiques attendues. Ce modèle peut ensuite être utilisé pour des plans d'études futures où des données supplémentaires peuvent être ajoutées au modèle pour créer une prédiction plus précise. Le processus peut être répété tout au long du développement afin d'affiner le modèle à mesure qu'on se rapproche de la phase clinique.

Une fois en phase clinique, les données pharmacocinétiques humaines réelles peuvent être utilisées pour valider/informer le modèle afin d'affiner et rationaliser la conception des études cliniques.

Orientation réglementaire

Bien que la PBPK ne soit pas spécifiquement requise pour une demande d'autorisation réglementaire, la FDA a publié ses orientations 2018 relatives à la présentation de modélisations PBPK et a fortement suggéré d'inclure la modélisation dans votre ensemble de données. En outre, les orientations 2017 de l'EMA pour la posologie des premiers essais chez l'homme recommande de calculer son estimation à partir d'une modélisation de pointe (PK/PD et PBPK par exemple) ainsi que de l'utilisation de facteurs allométriques.

La PBPK peut aider à étayer les évaluations des interactions médicamenteuses et, dans certains cas, elle a été acceptée en lieu et place d'études cliniques pour les interactions médicamenteuses.

Liste de préparation

Livrables

  • Rapport et données entièrement formatés, prêts pour une demande d'autorisation réglementaire
  • Caractérisation in vitro des petites molécules
  • Dosages in vitro des anticorps pour évaluer le pouvoir de liaison, l'occupation, etc.
  • Pharmacocinétique in vivo
  • Pharmacocinétique clinique

ENREGISTREMENT DE WEBINAIRE
Modélisation PBPK à l'appui des études cliniques d'interactions médicamenteuses précoces

AFFICHE
Modélisation PBPK pour l'optimisation du dispositif de rétention orthodontique à libération prolongée de Clonidineto

ENREGISTREMENT DE WEBINAIRE
Comprendre les réglementations de la FDA et appliquer les techniques de modélisation in vitro et PBPK

Entamons le dialogue

Nous contacter